Il y a eu faux contact… aujourd’hui c’est Faux départ

Fin septembre 2020 nous reportions notre périple d’une année à cause du Covid. Comme nous vous l’écrivions à l’ époque, renoncer n’était pas une option. Nous sommes resté positifs et motivés, ce qui nous a permis de maintenir le projet sur les rails.

Ces dernières semaines nous avons fortement craint de ne pas pouvoir partir, les mauvaises nouvelles et les obstacles se succédant.

  • Un nerf coincé pour François trois semaines avant le départ : scanner et IRM en urgence. Finalement pas de restriction sur la pratique de la moto d’après le médecin, juste apprivoiser la douleur, hum hum.
  • Un coup d’état au Soudan : l’armée prend le pouvoir et le peuple proteste. Nous avons dû réviser le parcours pour éviter les zones à risques.
  • Le conflit qui sévit dans la région du Tigré en Ethiopie depuis 2020 vient subitement de s’étendre jusqu’à proximité de la capitale Addis-Abeba. Là aussi on adapte le parcours.
  • Le retour en puissance du virus du covid dans les pays d’Afrique australe avec un variant très contagieux : Omicron.

Je peux vous assurer que nous avons passé de très mauvaises nuits.

Dernier rebondissement : la fermeture des frontières israéliennes dimanche dernier, 4 jours avant le départ.  Israël étant notre point d’entrée vers l’Egypte et l’Afrique GRRRRRRRR : que faire ?

Depuis le début, l’opiniâtreté fait partie de l’ADN de ce projet et nous avons donc cherché une alternative. Nous avons trouvé un transitaire pour envoyer les motos au Kenya…et le départ est différé de seulement 6 petits jours. OUF !

Nous sommes malgré tout un peu déçu car nous n’avons d’autre choix que de modifier le parcours. Nous ne passerons pas par l’Israël, l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie. Adieu traversée de tout le continent, désert , pyramides,… Mais finalement ces pays étaient les plus à risques  et donc peut-être est-ce mieux pour notre sécurité ?

Nous sommes quand même très satisfait de pouvoir partir. Reporter une seconde fois aurait sonner le glas du projet. Nous verrons sur place s’il sera possible de réaliser une incursion en Ethiopie vers la vallée de l’homo, tout dépendra de la situation géopolitique. En contrepartie, nous pourrons séjourner un peu plus de temps dans les autres pays traversés. Avec le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe, le Botswana, la Namibie et l’Afrique du Sud, nous sommes conscient que avons quand même énormément de chance.

A bientôt donc pour le vrai départ


4 thoughts on “Il y a eu faux contact… aujourd’hui c’est Faux départ”

    1. Salut Kick, nous avons pris un petit coup de bambou, mais on a vite repris le dessus. Nous avons de la chance de pouvoir quand même partir. Il faut retenir le positif. Et puis on voulait de l’aventure et bien on en a. 😉
      Merci à toi

Répondre à Christian Lahaut Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.