Leçon de vie

Aujourd’hui aurait dû être LE JOUR du GRAND DEPART vers l’Italie d’abord, port Monfalcone précisément. Embarquement pour une traversée de la méditerranée sur un cargo à destination d’Israël…Ce départ tant attendu, rêvé un nombre incalculable de fois.

Nous visualisions déjà les longues embrassades et étreintes avant le départ, les échanges de regards intenses, qui sans un mot transmettent tout l’émoi de l’instant. Ce moment où de puissantes émotions contradictoires traversent tout votre corps, où le déchirement de la séparation et l’excitation du départ ne font plus qu’un. Imaginer ce moment déclenche en moi un frisson au creux de l’échine.

Cet instant programmé, dont nous pensions avoir la totale maitrise, s’est joué de nous. Il s’en est allé se promener sur la ligne du temps au bon vouloir de molécules d’ARN bien décidées à réaliser un tour du monde, sans crier gare, sans visa ni bagages.

Toute cette énergie déployée aux préparatifs de ce périple aurait-elle été veine ? Il n’en n’est pas question ! Ne dit-on pas « Ardennais tiesse di bwes » (Ardennais tête de bois), traverser l’Afrique vous avez décidé, l’Afrique vous traverserez.

Allez hop on se remotive, qu’est-ce une année à l’échelle d’une vie humaine ? Peu de chose finalement. Même si tant d’événements peuvent se produire, aussi bien sur les plans : physique, émotionnel, que spirituel, jusqu’à l’impensable parfois, ça reste une attente de court terme.

Finalement perdre la maîtrise sur le moment du départ c’est déjà se mettre en mode Afrique : tout vient à point à qui sait attendre… La patience, cette vertu qui fait trop souvent défaut dans notre mode de vie actuel, vient de nous donner une nouvelle leçon de vie.

Alors il me reste une chose à vous écrire :

Nous vous fixons d’ores et déjà rendez-vous dans un an pour le départ…

D’ici là, nous ne manquerons pas de partager quelques épisodes de notre préparation.

Merci pour votre soutien

Départ dans

5 thoughts on “Leçon de vie”

  1. Courage à vous et l’aventure ne sera que plus belle ! L’attente est en proportion du bonheur qu’elle prépare.

    Petit Proverbe touareg : 
    « au bout de la patience , il y a le ciel »
    C’est tout dire …. 😉

  2. Et comme tu dirais papa :  » Le bonheur n’est pas au bout du chemin, le bonheur c’est le chemin..  »

    Même si parfois certains obstacles se mettent en travers de nos routes…

    Vous serez encore plus heureux et prêts dans 1 an ! Et nous on sera là pour soutenir ce merveilleux projet ❤️❤️❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.