TECHRACE, la passion du métier

Les moins jeunes, dont nous commençons (peut-être ?) à faire partie, ont tous connu « La concession Kawasaki Jadoul Motorsport »

Concessionnaire à Rochefort pendant de nombreuses années durant lesquelles il a également été à la tête d’un team de vitesse, John Jadoul a toujours éprouvé beaucoup de plaisir à préparer et à développer des motos avec son équipe.

« Réaliser tout nous-même a toujours été notre philosophie, notre marque de fabrique. Nous avons créé et adapté de nombreuses pièces en fonction des besoins de nos clients : fabrication de réservoirs en aluminium, de kits de montage rapide de roues, préparation et modification d’amortisseurs, création de kits pour abaisser les motos pour les personnes de plus petite taille, etc…  C’est donc tout naturellement qu’en parallèle à la concession Kawasaki, un département technique, baptisé « TECHRACE » a vu le jour. « Nous avons évolué pendant plusieurs années avec ces deux structures. » nous explique John.

L’année charnière

2008 fut l’année charnière à plusieurs titres. Le moment est venu de réfléchir à agrandir la concession et à investir dans un établissement flambant neuf. L’avant-projet est sur les rails, une nouvelle aventure se profile. Mais hélas, un événement douloureux vient enrayer la mécanique. L’épouse de John, fortement impliquée dans l’entreprise, tombe gravement malade et décède.

Grosse remise en question pour John. Après mûre réflexion, il prend la décision de stopper le projet du nouvel établissement et d’arrêter définitivement la concession Kawasaki au profit du maintien et du développement de ce qui est finalement l’âme des établissements Jadoul : le département technique TECHRACE.

Une chose n’arrivant jamais seule, cette année-là, Kawasaki décide de cesser d’investir dans la compétition. Non seulement la marque arrête le moto GP mais surtout elle cesse toute assistance avec les teams d’endurance. Sans l’aide du constructeur, il est impossible pour les établissements Jadoul de maintenir financièrement une équipe en championnat du monde d’endurance. Malgré tout, le team a encore l’occasion de courir deux endurances à Francorchamps où il se fait remarquer en remportant une victoire devant le team BMW officiel présent pour se préparer en vue du prochain championnat du monde.

Deux semaines plus tard, BMW contacte John Jadoul. Il s’ensuivra une coopération riche de quatre années au cours de laquelle TECHRACE assistera BMW pour le championnat du monde et les épreuves prestigieuses du Japon, du Quatar, des 24 heures du Mans et des 24 heures du Bol d’Or. L’équipe accrochera une victoire devant le CERT, oui oui, l’équipe championne du monde d’endurance cette année 2021 avec notre pilote national Xavier Siméon.

La reconnaissance d’Ohlins

Forte d’une expérience acquise au fil des années et de son savoir-faire dans la préparation des amortisseurs, la structure TECHRACE sera approchée et choisie par Ohlins pour devenir importateur exclusif pour la Belgique. TECHRACE se verra également confier le service garantie Ohlins.

TECHRACE connait alors une explosion de ses activités. Equipée des dernières technologies pour configurer, entretenir et tester les amortisseurs, TECHRACE gagnera la confiance de nombreux concessionnaires et préparateurs qui lui confieront les réparations et les entretiens des amortisseurs de leur clientèle. TECHRACE s’occupe également des contrats de service course pour des équipes ou des événements moto tel que le Superbiker de Mettet, ou encore des événements VTT comme le Bikepark LooseFeest à Malmedy. L’expertise de TECHRACE ne se cantonne pas uniquement à la moto, il y a le VTT mais également des projets plus insolites comme une chaise à ski ou encore des trottinettes tout-terrain électriques.

Pour le pilote pro et le particulier

Comme le précise John, le réglage des amortisseurs est très souvent un facteur déterminant pour atteindre les résultats escomptés tout en garantissant la sécurité des pilotes. Chez TECHRACE on accorde autant de temps et d’importance au pilote professionnel qui est à la recherche de performances pures, qu’au particulier qui souhaite améliorer le confort de son deux-roues.

Pour rester performant dans le domaine de l’amortisseur, il faut oublier les techniques empiriques d’antan. L’électronique ayant aussi envahi ce domaine, il est nécessaire de maintenir sans cesse ses connaissances par une formation continue. L’arrivée de Nathan, fraichement diplômé d’un master en mécatronique, n’est pas le fruit du hasard. Aujourd’hui la mise au point d’un amortisseur demande pratiquement autant de temps d’analyse et de préparation que de temps de montage. Même les huiles et les graisses utilisées de nos jours dans les amortisseurs sont devenues des produits hautement technologiques.

Un amortisseur entretenu chez TECHRACE retrouvera toute son efficacité d’origine et lorsqu’un amortisseur est réalisé sur base d’une demande technique spécifique, TECHRACE mets un point d’honneur à ce qu’il fonctionne en parfaite conformité avec le cahier des charges.

A passé 60 ans, John reste passionné par son métier : il prendra le temps nécessaire pour vous expliquer ce qu’il fait, comment il le fait, et pourquoi il le fait, et ce de manière posée et didactique pour que vous compreniez le fonctionnement de votre amortisseur. Comme il le dit, il y a toujours une solution, il n’y a pas de limite technique, la seule limite étant le budget du client.

Pourquoi TECHRACE a souhaité soutenir deux zozos qui veulent traverser l’Afrique à moto ?

Parce que d’une part, la préparation de motos de raid prend une place de plus en plus importante chez TECHRACE. Mais ce n’est pas tout : John et mon compagnon d’aventure François ont, par le passé, participés à plusieurs raids en Afrique ensemble ainsi qu’à d’autres organisations tout-terrain improbables. C’est donc par amitié, par affinité pour le raid à moto, et par amour du continent Africain que TECHRACE soutien ce beau projet Cair-O-Cap.

L’Afrique et « Les pistes de Kédougou »

En effet, l’Afrique et John c’est une histoire qui dure déjà depuis quelques temps. Avec son ami Paul Smet, ils ont d’ailleurs mis sur pieds « Les pistes de Kédougou ». Qu’est-ce donc ? Depuis le début des années 2000, John et Paul organisent des raids moto en Afrique, au SENEGAL, à l’ouest du MALI et en Guinée Conakry. Inutile de préciser qu’avec 20 années d’expérience, l’organisation est rodée. Ils proposent un raid de 6 à 8 jours en All In, bivouacs, essence et moto compris. N’hésitez pas à consulter leur site web pour toutes les infos sur le prochain raid prévu en janvier 2022. http://lespistesdekedougou.be

Le moteur de John, ce qui le motive à poursuivre l’organisation des raids après autant d’années c’est simplement l’aspect humain. C’est la richesse de rencontrer des gens de cultures et d’horizons différents. Comme il aime le dire « Une vie doit être vécue et quoi de mieux que les voyages et les rencontres pour s’ouvrir l’esprit et profiter de moments de plénitude ! »

Voilà comment nous nous sommes retrouvés avec des suspensions taillées sur mesure.

Que le Raid commence !!!

1 thought on “TECHRACE, la passion du métier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.